COMpo-Zi-tion ! C’est quoi ?


Mai 2022, article par : Christine Lenoir-Godin
Image : Ephemeral Art - Wreaths, Squash and Cherry Tomatoes, par Christine Lenoir-Godin

Sans trop réduire la spontanéité créative, la composition du sujet que vous voulez peindre a besoin d’être prédisposé à plaire à vos spectateurs. J’offre ici quelques images simples comme démo.

Le premier tableau :

 

Deux sujets, un à côté de l’autre, sans interaction, ni relation, juste placés - là. Hmmmm - À moins que vous soyez en train de faire une pancarte annonçant deux sortes de pommes, ça n'est pas… composé! Imaginez ici deux personnes qui se suivent dans la rue – rien à dire.

Le deuxième tableau :

 

Introduisez un nouveau venu. La forme ronde mais orange, qui rapproche la « conversation visuelle » à cause de la présence du carré, qui est jaune – même si les formes principales se ressemblent, il y a le carreau jaune qui rassemble vos formes, mais elles sont ici disposées de façon plus interactive.

Imaginez trois personnes en conversation : rouge et orange à côté du tapis jaune, et vert sur le tapis.

Vous trouvez déjà qu’il existe maintenant une curiosité de la part du spectateur sur la « conversation » entre les trois personnages\formes\fruits, n’est-ce pas?

Le troisième tableau :

 

La composition montrée ici est plus complexe, plus difficile, mais regardez bien le groupement, le rassemblement avec une quatrième forme, pas toute à fait ronde, mais qui lui donne une façon tangible de retenir le dessus de la « conversation compositionnelle » Vous avez aussi les températures des couleurs - le rouge clair de la tomate qui est chaud mais léger et le rouge sombre de la pomme qui est plus « lourde ». Ensuite la couleur tempérée de l’orange; et par sa couleur relativement ‘froide’ vous voyez le vert; ce qui lui donne la dominance de la position du bas de l’image.

Le carreau jaune sert à ‘contenir’ la petite pyramide comme une composition compréhensive et « fun » à regarder!

Mais ce n’est pas tout! Il existe d’autres façons de représenter notre petite « nature morte » :

Le quatrième tableau – En abstraction !

 

La lumière la plus forte, à droite, transforme le rouge clair de cette tomate au mauve! Le petit point de lumière, à la gauche, est l’écho de ce mauve, ce qui harmonise l’ensemble. Les contours de la forme sont maintenant flous, la texture du carré jaune donne emphase à la texture lisse de la tomate. Les petites démarcations sur la peau rapprochent la texture du carré jaune.

En plus, votre forme de poire/tomate, ne touche que l’extrémité supérieure du carré jaune, et prévient l’encadrement prévisible qui renfermerait le sujet sur lui-même et ceci risque d’étouffer le rouge à l’intérieur de ce carré jaune qui serait à ce moment là, trop petit et trop faible en couleur pour le sujet principal.

Mon intérêt dans la composition remonte à l’enfance, où j’observais comment les fruits dans un bol, les objets, bibelots, rideaux, décorations de Noël dans notre arbre étaient disposés par les adultes, et quel plaisir ils se donnaient à placer/replacer ceux-ci.

Lorsque ma mère me donnait mes leçons en dessin, on utilisait des formes (cercles, cylindres etc.) en papier découpés, qui étaient placés à différents endroits sur le fond colorié pour établir ce qui « mieux balançait l’histoire du portrait avant de le finir » - disait-elle.

Pouvez-vous penser à quelque chose qui a attiré votre attention dans une peinture que vous trouviez bien composée, ou bien présentée, où la composition était ce que vous aimiez ?

Christine Lenoir-Godin est artiste depuis 60 ans. Elle fait appel à divers matériaux: l’encre, le graphite, l’aquarelle, les pastels, les matériaux mixtes et l’acrylique. Elle travaille aussi l’argile et crée à partir d’objets trouvés.

Sa mère qui était douée, a été son premier professeur en arts visuels. Sa formation artistique suit plusieurs décennies. Elle a obtenu son Certificat d’arts fondamentaux à l’École d’art d’Ottawa (2014). Sa peinture est de style impressionniste et abstraite. Comme artiste, elle partage son message sur l’état des femmes dans le monde, et son trouble envers la déforestation de notre planète.

En savoir plus sur Christine
Voir la collection de Christine sur la Galerie CAPRAC

3 commentaires

  • si on désire me contacterje serais capable de vous offrir des ateliers un à un – If you wish, you can reach me for workshops in person.
    I hope to offer another blog on abstract composition soon. Je pense offrir un autre texte sur le sujet de la composition abstraite bientôt.

    Christine Lenoir Godin
  • Article très intéressant, bon visuel.

    Monique Bergevin
  • Merci Christine,
    C’est une belle façon d’expliquer ce concept. J’ai hâte d’aller essayer de partir une “conversation”.

    Line

Laisser un commentaire